🟣 ERREUR 2000 - Soyons clairs, ça suffit
7 min read

🟣 ERREUR 2000 - Soyons clairs, ça suffit

Misogynie, Académie française, audiences, langue de bois et mamie qui stream : ce n'est pas un Kamoulox mais bel et bien le programme de cette édition.

Le sujet du moment est exceptionnellement long du fait de sa teneur, merci de le lire jusqu'au bout pour un message d'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral (et un ton plus lĂ©ger dans le rĂ©cap des news de la semaine qui est... folklorique).

⏱
Temps de lecture estimé : 7 minutes.

đŸ”„ LE SUJET DU MOMENT

🟣 Un streamer publie un tweet misogyne puis appelle au harcùlement d'une streameuse suite à une insulte.

Il y a de ces sujets qu'on aimerait ne pas avoir à traiter car dans un monde idéal, ils n'existent pas. Hélas, nous sommes en 2022, et malgré les scandales, les #MeToo, les efforts déployés par les plateformes pour répondre à ces situations... nous avons toujours ce problÚme structurel : le sexisme. Et plus spécifiquement ici, la misogynie.

D'ordinaire, ERREUR 2000 essaye de conserver une certaine distance avec ce qu'on appelle généralement "les dramas" : ils n'apportent rien de constructif, font du mal à tout le monde et sont oubliés en l'espace de 48h pour laisser la place aux autres. Mais ici, il ne s'agit pas d'un simple drama : c'est un trop plein. Quand un streamer Partenaire sur Twitch semble pouvoir se permettre de tenir des propos misogynes en toute décontraction, il incarne malgré lui la représentation de tout ce qui va mal pour les créatrices de contenus sur le net : les trolls, les insultes, la remise en question permanente de leur talent, les commentaires sur leur physique, le harcelement... la liste est longue.

J'ai cherché sur Google ce qu'était un "cavu", eh bien c'est également un trÚs joli fleuve en Corse dans lequel vous pouvez laver vos yeux aprÚs avoir vu ce tweet.

Pour Balti, avec plus de 26K followers sur Twitter et 186K sur Twitch (classé 78Úme au rang des streamers français), tenir ce genre de propos d'un autre temps n'est pas une idée particuliÚrement lumineuse... et au delà de l'outrage, cela compte double pour les créateurs de contenus qui, comme lui, vivent de leur activité et dépendent des revenus qu'ils en tirent au travers de plateformes qui fixent leurs propres rÚgles.

Or il se trouve qu'outre les considérations morales que nous pourrions émettre d'un point de vue subjectif et par conséquent intimement personnel, les conditions d'utilisation de Twitch sont assez explicites sur le sujet, et le contrat de Partenaire Twitch en remet une couche par dessus :

4.2.7. Appropriate Conduct. Content Provider shall employ appropriate conduct in connection with Content Provider’s interactions with Twitch and the Twitch Services. If Content Provider commits any act or becomes involved in any situation or occurrence which brings Content Provider disrepute, contempt, scandal, or ridicule, or which justifiably shocks, insults or offends a significant portion of the community, or if publicity is given to any such conduct, then Twitch shall have the right to terminate this Agreement immediately.
En gros : "ne soyez pas stupides svp".

Malgré cela, Balti a fait le choix de persister, signer puis d'appeler sa communauté de viewers au harcÚlement d'une streameuse s'étant énervée et l'ayant insulté suite au tweet en question (ce qui est également répréhensible mais pas particuliÚrement comparable en terme de degré de gravité ni d'écho). Et ce qui devait arriver, arriva :

"Play stupid games, win stupid prizes"

Ce bannissement de la plateforme est de type "indéfini" et non "temporaire", ce qui implique deux scénarios :

  • Le streamer est dĂ©finitivement banni de Twitch
  • Le streamer est rapidement suspendu en attendant que la situation soit discutĂ©e en interne avant de dĂ©terminer la durĂ©e du bannissement ou l'application d'un ban dĂ©finitif

Il semblerait que ce soit le second scénario qui soit appliqué dans le cas de Balti, car dans le cadre d'un bannissement définitif acté, le tag "Partner" est retiré ce qui n'est pas le cas ici. Nous mettrons à jour la version web de cette newsletter si cela venait à évoluer.

Soyons clairs : ça suffit.

Il s'agit maintenant pour Twitch de décider quel message ils souhaitent envoyer à la communauté et en particulier aux créatrices.

Quel impact ils souhaitent avoir sur la jeunesse. Quels Partenaires sont-ils prĂȘts Ă  habiliter en ce sens. Nombreux et nombreuses sont les streamers et streameuses Ă  avoir interpelĂ© l'entreprise sur Twitter pour dĂ©noncer les propos de Balti et ERREUR 2000 sort de sa posture de neutralitĂ© pour s'y ajouter : ce n'est pas tolĂ©rable, ça suffit.

Et pour que ce soit clair : il ne s'agit pas pour Balti de devenir un bouc émissaire et de prendre pour tous les autres : quand on dit "ça suffit", c'est pour tout le monde et ça ne se limite pas qu'à cette situation. Nous saluons toutes les nouveautés techniques qui depuis deux ans permettent à la plateforme de mieux nous prémunir contre la toxicité, le harcÚlement, les propos sexistes, le racisme. Mais aujourd'hui nous avons besoin d'actions pour montrer qu'il n'y a qu'une chose que Twitch et sa communauté ne tolÚrent pas : l'intolérance.


📰 LE RÉCAP DE L'ACTU

🟣 On ne dit plus streamer mais "joueur, -euse en direct"

La traduction française officielle de « streamer » est « joueur », occultant tout le reste
Un streamer est-il forcĂ©ment un joueur de jeu vidĂ©o ? C’est en tout cas ce que laisse entendre la traduction officielle qui est dĂ©sormais proposĂ©e. C’est une traduction qui n’est pas vraiment fausse, mais qui manque l’occasion de recouvrir toutes les autres pratiques qui sont attachĂ©es Ă  cette activ

Aujourd'hui nous allons faire du jeu vidéo en nuage sur la plateforme "mouvement convulsif"

Les vieux de l'AcadĂ©mie française ont encore frappĂ© et tenez-vous bien : "streamer" n'est pas le seul terme Ă  ĂȘtre tombĂ© au combat face Ă  nos anciens ! Bon, pour certains termes pourquoi pas, c'est pas dĂ©connant d'avoir "accĂšs anticipĂ©" pour "early access" par exemple. Mais vous les connaissez, ils sont taquins... et ils nous ont rĂ©servĂ© des trucs tellement Ă©normes qu'on se demande si le Gorafi ne ferait pas de la sponso influenceurs sĂ©niors !

  • Cloud Gaming = "jeu vidĂ©o en nuage" ☁
  • Matchmaking = "Appariement de joueurs" đŸ€”
  • DLC = CTA pour "Contenu tĂ©lĂ©chargeable additionnel" 💰

Bref on va continuer à dire "mail" pour "courriel" ou "spoiler" pour "divulgñcher" et ils ne vont rien faire du tout 👋

C'est validĂ© ✅

🟣 Retour à la normale pour les audiences sur Twitch

Twitch : vers une baisse d’audience pour le streaming de jeux vidĂ©o ?
Les derniers chiffres constatées sur les plateformes de streaming laissent apparaßtre un tassement.
C'est la crise.

Bon vous avez vu le titre de leur article, holala ça fait peur, mais c'est Presse-Citron, vous savez comme ils aiment les clics. Soyez sympas, lùchez-en un pour deux raisons :

  • La premiĂšre c'est qu'on va pas les laisser en galĂšre comme ça
  • La seconde c'est que l'article est bien ficelĂ© et analyse intelligemment le rapport "State of the stream" de Rainmaker, une rĂ©fĂ©rence sur le sujet.

Version courte : Twitch a enregistrĂ© plus du double d'heures de visionnage ce premier trimestre 2022 (6,3 milliards) que pour la mĂȘme pĂ©riode en 2021 (3,1 milliards). En revanche, on observe une stagnation logique due Ă  la baisse des restrictions sanitaires un peu partout dans le monde.

🟣 Rencontre avec Justine Ryst, PrĂ©sidente de YouTube France

Justine Ryst, de YouTube France : “Les Ă©critures du Web sont la relĂšve de la culture française”
Alors que son rival TikTok s’est affichĂ© en sponsor du Festival de Cannes, la plateforme vidĂ©o de Google, Ă©galement prĂ©sente sur la Croisette, tient Ă  rester la rĂ©fĂ©rence en matiĂšre de crĂ©ation. Rencontre avec la prĂ©sidente de YouTube France.

Si vous travaillez dans la communication ou le marketing, vous allez adorer décrypter la rencontre entre Justine Ryst et Télérama et en particulier ses réponses aux questions sur... TikTok.

En rhétorique, c'est un procédé qu'on peut qualifier de "malaise", et vous venez de lire cette phrase avec la voix de Clément Viktorovitch.

🟣 Une landaise de 70 ans diffuse sur Twitch et YouTube

À 70 ans, Mamie Gaming transmet sa passion sur Twitch et YouTube
Avec sa fille Maddy, Mamie Gaming anime une chaĂźne Twitch et une autre sur YouTube. ÂgĂ©e de 70 ans, elle aime partager avec sa communautĂ© le bonheur de jouer aux jeux vidĂ©o, sa passion depuis plus de 40 ans.
Elle pourrait conseiller l'Accadémie.

On adore ce genre de portrait qui met en avant les chaĂźnes un peu atypiques et c'est le cas ici avec Mamie Gaming, qui sonne tout de mĂȘme plus stylĂ© que "Mamie Jeu-vidĂ©o". Surtout, gardez les croĂ»tons de l'AcadĂ©mie française Ă  distance : ils sont capables de tout !

Merci à Ouest France pour cet article : nous sommes donc au moins 3 streamers dans les Landes. Ne vous moquez pas ! 😔


🙌 LE PETIT STREAM A DECOUVRIR

EmySierraEcho - Twitch
MouGaming, j’aime les blagues un peu nulles et l’humour douteux. J’aime bien aussi : les attractions, les tatouages. FIOU!

Attention, on tient une streameuse qui n'est pas du genre Ă  laisser un jeu lui mettre la misĂšre :

Hello, je m'appelle Emy, je joue à des jeux réguliers et je propose toujours des petits jeux ou animations en suppléments ! Réguliers du moment : Apex, Isaac, HadÚs. Mes succÚs perso : Apex (Diamant 3), HadÚs (Chaleur 2, en cours), Isaac (en cours), Maitre Peggle, Permis poids lourd (EuroTruck); Spyro full trylogy (19h34 de jeu sur 26h de live)

Autant vous dire que je n'irais pas lui proposer un duel de peur de me faire éclater en live devant tout le monde ! Si vous aimez les jeux en général et que vous avez un petit faible pour la complétion totale des succÚs, ne cherchez pas plus loin : vous allez adorer Emy.


💜
C'est fini pour cette semaine ! Vous avez aimé cette édition d'ERREUR 2000 ? N'hésitez pas à me faire vos retours sur Twitter ou bien à soutenir la newsletter ici !