🟣 ERREUR 2000 - L'herbe n'est pas toujours plus verte
8 min read

🟣 ERREUR 2000 - L'herbe n'est pas toujours plus verte

Petite pensée pour les streamers dont le PEL est vide depuis le Black Friday. Oui, nous savons. ERREUR 2000 est une newsletter omnisciente. Vous voilà au moins équipé d'un Streamdeck Elgato flambant neuf et d'un micro décent et ça, c'est cool.

Nous étions tentés de mettre des liens d'affiliation avec les meilleures offres sur le matériel que nous recommanderions mais la question s'est posée : est-ce que notre objectivité ne risquait-elle pas d'en être impactée ? La réponse spontanée est "non", bien entendu.

Toutefois, la crainte d'ouvrir une boite de Pandore était présente... cette boite ayant la forme d'un sacré paquet de grosses thunes nonobstant... comment ça "on ne peut pas écrire ça dans la newsletter" ? Mais si, regardez.

Conclusion de cet Ă©dito bien trop long : pas d'affiliation ni sponsoring, sauf si les conditions vous conviennent. Et sinon, vous pouvez toujours soutenir notre travail sur Ko-Fi !


🔥 LE SUJET DU MOMENT

🟣 Ludwig, le streamer avec le plus d'abonnés sur Twitch, déménage sur YouTube (EN)

Ludwig Leaves Twitch For YouTube Gaming
He broke Twitch’s subscriber record in April of this year

Oof. Ne partez pas : oui, c'est une actualité U.S. mais c'est aussi un trend réel, car ce n'est pas le premier gros streamer que YouTube (Gaming) rafle à Twitch ces derniers temps ! Entre TimTheTatMan, DrLupo, Valkyrae... ça commence à compter. La première motivation derrière ces changements de plateforme ? Ils ont chacun le mérite d'être clairs sur le sujet : l'argent.

DrLupo avait carrément déclaré au Washintgton Post qu'avec son nouveau deal avec YouTube, il était désormais "sécurisé à vie" financièrement, et qu'il pouvait en prime se permettre de passer davantage de temps avec sa famille, chose apparemment compliquée durant son précédent contrat avec Twitch.

Note de l'Ă©diteur : Ă  force de parler de gros sous, si on termine pas dans le dossier spam cette semaine, c'est un miracle.

Bref, nous assistons à un véritable exode des plus gros créateurs de contenus, généralement plutôt critiques sur les contrats proposés par Twitch en comparaison des autres acteurs du secteur comme YouTube Gaming et Facebook Gaming. Une tentation logique, un peu comme quand l'on tente de vous débaucher de votre entreprise avec des offres supérieures en tous points.

Disguised Toast Is Already Warning New Streamers Away From Twitch - SVG
Disguised Toast released a video explaining what it takes to be a successful streamer. His first tip? Don’t stream on Twitch, his own choice in platform.

Pourtant, certains décident de faire marche arrière. Ainsi, à l'issue de son nouveau contrat de deux ans avec Facebook Gaming, Disguised Toast a annoncé son retour sur Twitch via Twitter dans une vidéo, non sans un clin d'œil à YouTube.

En revanche, il s'est exprimé davantage par la suite en intimant aux nouveaux streamers de ne surtout pas débuter sa carrière uniquement sur Twitch, blâmant la pauvreté de la plateforme quand il s'agissait de découvrir de nouveaux contenus ou créateurs. Une critique récurrente à laquelle Twitch cherche des solutions, parfois hasardeuses (voir ERREUR 2000 #2 et son encart sur la fonctionnalité "Boost this stream").

Cet espèce de mercato un peu étrange de talents peut-il permettre à YouTube de représenter encore plus que 13,8% des heures de streaming consommées, dépassé récemment par Facebook Gaming (15,7%) et toujours loin derrière Twitch (70,5%) ? Seul l'avenir nous le dira. Pour le moment, les streamers parlent bien de "secure the bag", c'est-à-dire de profiter des dépenses faramineuses de YouTube pour les acquérir... et ils auraient tort de s'en priver, financièrement parlant.

🔥
La Prise Chaude : Fonctionnellement, YouTube est encore loin derrière Twitch. Néanmoins cette concurrence est saine et fait bouger les choses. Le modèle de revenus de Twitch est de plus en plus critiqué et il est probable que nous observions des améliorations pour les créateurs actifs sur la plateforme si Twitch parvient à mieux se monétiser intelligemment, ce qui est la seule condition pour proposer mieux actuellement côté revenus.

Je pense également que les plateformes concurrentes négligent un élément important : la culture liée à la plateforme. Même si Twitch se faisait copier/coller toutes ses fonctionnalités, les utilisateurs de Twitch partagent une culture intrinsèquement liée au site et non uniquement à un créateur spécifique, chose difficilement "importable". Malgré ces nouveaux arrivants, le nombre d'heures de streaming consommées sur YouTube Gaming a diminué de 32.8% en un an, contre une hausse de 22% côté Twitch.

Cet exemple de culture peut se retrouver également sur YouTube autour des contenus vidéos classiques, mais de ce côté-là, c'est justement leur faiblesse et la raison pour laquelle les streamers y sont généralement moins performants actuellement : le format livestream n'est tout simplement pas dans les habitudes des utilisateurs... du moins, pour l'instant ? Qui sait.

📰 LE RÉCAP DE L'ACTU

🟣 Twitch veut lutter contre le contournement de bannissement avec le "machine learning"

Twitch Safety Center

Twitch vient de déployer il y a quelques heures (flex gratuit mais : vous avez vu, on gère non ?) un nouveau système de détection des petits filous qui tenteraient d'échapper à un bannissement sur une chaîne pour y retourner avec un autre compte ou d'une autre manière.

Ainsi, ce système prévoit d'indiquer à vous ainsi qu'à vos modérateurs les comptes suspects, tout en agissant au cas par cas sur l'affichage de leurs messages dans le tchat (certains seront suspendus donc non visibles dans le tchat, d'autres passeront mais seront signalés d'un marqueur à votre mod-team). Mi-shadowban, mi-molette quoi.

Twitch précise que s'agissant de Machine Learning, le système ne sera pas fiable à 100% au début mais qu'il s'améliorera de lui-même avec le temps. On verra bien ce que ça donne sur le terrain côté efficacité pour endiguer les diverses formes de harcèlements.

En attendant, on pourrait pas lui confier GTA Remastered Ă  leur I.A., par hasard ?

🟣 L'état du marché du Livestreaming édition Q3 2021 [EN]

Streamlabs and Stream Hatchet Q3 2021 Live Streaming Industry Report
Key Takeaways For the first time, Facebook Gaming overtakes YouTube Gaming in hours watched. Facebook Gaming is the only platform to...

Alors, ça dit quoi ? Rien de bien fou, hormis effectivement que Facebook Gaming dépasserait désormais YouTube sur ce marché.

Autre point important, toutes les plateformes voient une chute du nombre de diffuseurs présents par rapport à l'an dernier, conséquence directe du retour à la "vraie vie" après la vague de confinements planétaire. Enormément de gens ont commencé à streamer durant cette période, il était logique que ça retombe à un moment.

En revanche, Twitch est toujours loin devant, et c'est aussi le seul acteur à voir une hausse (conséquente, en plus de ça) de son nombre d'heures consultées par rapport à l'an dernier. Mais ça, vous le saviez déjà car vous avez lu le sujet chaud du moment, n'est-ce pas ?

N... n'est-ce... pas... ?

🟣 IFOP se (re)lance sur Twitch

Nous vous parlions récemment de la présence de l'IFOP sur Twitch, par l'intermédiaire de leur émission bimensuelle "Data Date" décortiquant des sujets de société et invitant des hauts profils contextuels à participer directement durant le live.

Il semblerait donc que l'essai est transformé pour Data Date, puisque c'est carrément par le biais d'un communiqué de presse que l'IFOP se fait désormais plus vocal sur le sujet.

Vous pouvez retrouver les émissions précédentes sur le lien du communiqué.

🟣 La Nuit du Manga sur France Inter... et sur Twitch

Nuit Manga sur France Inter et sur Twitch
1 nuit manga, mercredi 8 décembre à 21h et 2 podcasts les 25 novembre et 8 décembre 2021

Mercredi 8 décembre à 21h, pour la sortie du 100eme numéro du manga One Piece, France Inter propose La Nuit du Manga.

Une soirée spéciale qui sera diffusée également sur la chaîne Twitch de France Inter (oui, ne rougissez pas : on découvre aussi).

Oui, c'est tout, c'est le post.


🛠️ L'OUTIL DE LA SEMAINE

C'est beau les transitions sur OBS hein ? Simples ou via un stinger, ça ajoute un aspect plutôt pro et un certain dynamisme à vos streams. Mais on peut le dire : quelle galère si on a plusieurs transitions à gérer sur plusieurs scènes !

Rien d'impossible à gérer, mais vous avez forcément rencontré le problème de devoir gérer chaque transition pour chaque scène, ou de vouloir qu'une certaine transition s'opère uniquement d'une scène A vers une scène B, mais qu'elle soit différente pour aller de la scène A à la scène C et inversement. Votre cerveau fait des nœuds ? C'est normal.

Installez donc le plugin OBS Transition Table, qui vous permettra de gérer ces scénarios au travers d'une interface simple. Voilà. Tous vos problèmes sont résolus. Regardez la vidéo ci-dessus par Zepae, qui nous gratifie d'un court tutoriel qui va droit au but.

C'est gratuit, c'est pratique, c'est l'outil de la semaine.


🙌 LE PETIT STREAM A DECOUVRIR

Twitch
Twitch is the world’s leading video platform and community for gamers.

Tatie_Debbie. Si vous lisez assidument ERREUR 2000 jusqu'au bout, vous avez probablement déjà lu ce nom, et pour cause : Debbie a été la première personne à épauler l'éditorial et la correction de la newsletter !

C'est un réel plaisir de pouvoir mettre sa chaîne en avant aujourd'hui : très souvent en live sur Sea of Thieves ou Jurassic World Evolution 2 ces derniers temps, friande d'explosions et de tentatives hasardeuses dans ses jeux, vous passerez forcément un bon moment sur son stream où l'ambiance alterne entre fou-rires et détente.

💬 Le mot de Tatie_Debbie pour les lecteurs : Salut, moi c'est Debbie, si vous souhaitez venir passer un moment chill, pleins de fails et sans prise de tête n'hésitez pas à passer faire un coucou ! Je suis nulle aux jeux vidéos mais toujours avec le sourire !

Si vous passez sur son tchat, pensez à lui dire que vous la découvrez grâce à ERREUR 2000 !


đź’ś
C'est fini pour cette semaine ! N'hésitez pas à me faire vos retours sur Twitter / Mastodon, ou bien à soutenir la newsletter ici ou encore sur Ko-Fi. Un immense merci aux soutiens de la semaine qui rendent tout cela possible !