🟣 ERREUR 2000 - L'équilibriste
8 min read

🟣 ERREUR 2000 - L'équilibriste

Twitch et YouTube : la bataille des ads, du phishing vise OBS, Twitch modifie le fonctionnement de son tchat, TikTok se la joue agence, fin de Snap Camera, YouTube revoit sa politique de contenus... Bonne lecture !
Un bras robotique écrit à l'aide d'un clavier informatique.

Le temps qu'on pourrait gagner en faisant écrire ERREUR 2000 par ChatGPT... mince, voilà qu'on écrit encore tout haut ce qu'on est en train de penser ! Si l'IA va probablement rendre obsolète cette newsletter dans un futur pas si lointain que ça, autant en profiter avant !

Oh et n'oubliez pas : on débriefe chaque édition le jour même à 15h30 en live sur Twitch pour approfondir les sujets et avoir vos avis !

⏱️
Temps de lecture estimé : 8 minutes.

🔥 LE SUJET DU MOMENT

🟣 Twitch souffre de la comparaison avec YouTube sur le thème des revenus publicitaires

💰 Ah bah super, on commence cette édition en parlant de THUNES... en même temps, comment ne pas en parler ? Difficile de se concentrer sur la création de contenu avec un frigo vide pour commencer, et difficile d'investir des moyens financiers dans ses idées ensuite. Sans compter le temps considérable demandé par la production vidéo, qu'elle soit en direct ou en VOD, la gestion des réseaux, etc... bref, la fameuse "creator economy" est le nerf de la guerre.

Tout le monde s'accorde à le dire : sans diversifier ses sources de revenus, un créateur ne peut pas survivre de son activité. Alors tout y passe : abonnements payants, soutiens via des plateformes comme Ko-Fi, uTip ou Patreon, sponsoring par des marques... Si aucune solution n'est complètement parfaite, elles semblent toutes remplir leur objectif sans trop de contraintes pour les spectateurs.

Hélas, ce n'est pas le cas de la coupure publicitaire : contraignante, trop présente, elle interrompt l'expérience de visionnage pour prendre le temps en otage. Pire, sur les formats en direct sur Twitch ou sur YouTube, elle ne fait pas qu'interrompre votre programme, puisque celui-ci ne vous attend pas ! Alors du point de vue d'un créateur de contenus, étant donné que la publicité est un frein à son développement, elle a intérêt à payer pour conserver sa place de "mal nécessaire" financièrement. Et quand deux plateformes majeures se disputent une même audience sur un format similaire, le jeu de la comparaison est inévitable ⤵️

Dans l'exemple ci-dessus, BobDuckNWeave relate son expérience personnelle : en un seul stream de 8h sur YouTube, la publicité lui a rapporté presque $90, soit trois fois plus qu'en un mois (et 90h de stream) sur Twitch. Et la comparaison va plus loin : sur Twitch, on ne peut pas passer les publicités alors que sur YouTube, seules 13,7% des publicités diffusées lors de son stream étaient impossible à passer... et c'est pas fini ! La densité de pubs entre aussi en jeu : Twitch a diffusé près de 3 minutes de pub par heure, contre moitié moins pour YouTube.

Le constat est net : même en prenant en compte le fait qu'il avait deux fois plus de spectateurs sur YouTube que sur Twitch et donc en rapportant à un même nombre de vues, les publicités YouTube (en plus d'être moins intrusives et omniprésentes) sont 400% plus rentables à l'unité pour les créateurs de contenus que celles de Twitch. Un gap difficile à combler, financièrement comme en matière de qualité de visionnage (et donc d'engagement des spectateurs) !

Chez Twitch, on a pourtant tenté d'offrir aux streamers la possibilité de toucher un revenu fixe, dont le montant se base sur les performances publicitaires préalables et l'audience de la chaîne, contre une augmentation de la densité publicitaire... Problème : non seulement les offres sont trop variables pour qu'économiquement, un streamer puisse le compter comme un revenu fixe, mais en plus en augmentant le nombre de publicités par heure comme ce dispositif intime de faire, il perd mécaniquement des spectateurs. Un projet séduisant sur le papier mais perdant pour le créateur, et qui ne bénéficie à la fin qu'à la plateforme pouvant alors vanter un inventaire publicitaire plus large.

🔥
La Prise Chaude : Cette bataille de la rémunération, qui n'était jusqu'alors qu'un sujet à peu près évitable, est le véritable enjeu de cette année pour éviter que les créateurs de contenu n'explorent un peu trop les autres contrées.... car si les spectateurs étaient autrefois attachés à une plateforme spécifique, ils n'hésitent plus autant qu'avant à suivre leurs créateurs favoris quand ils changent de plateforme principale.

📰 LE RÉCAP DE L'ACTU

🟣 Une campagne de phishing vise OBS

Le très populaire outil de livestreaming Open Broadcaster Software (OBS pour les intimes) alerte sur une campagne de phishing en cours par le biais des liens sponsorisés Google, qui apparaissent en premier dans les résultats et vous redirigent ici vers un site malveillant mimant le site officiel.

Il va sans dire que télécharger OBS depuis ce site est la solution parfaite pour se faire pirater facilement ses identifiants sur Twitch et YouTube, sans compter ce que le logiciel, modifié à votre insu, pourrait infliger à votre ordinateur.

De manière générale, étant donné que Google ne fait ses vérifications qu'après avoir accepté les campagnes sponsorisées, ne jamais cliquer sur ces liens lors de vos recherches vous évitera bien des malheurs. Pour télécharger OBS, le seul site fiable reste le site officiel.

🟣 Twitch affiche désormais l'historique du tchat

Voilà une info qui n'a l'air de rien et qui pourtant pourrait dramatiquement augmenter l'engagement des spectateurs, en particulier sur les petites chaînes ! Jusqu'à présent, quand vous arriviez sur un live, vous vous retrouviez devant un tchat vide, qui s'agrémentait alors des nouveaux messages depuis votre arrivée.

Désormais, Twitch affichera directement l'historique direct du tchat ! Terminé cet effet "salle un peu vide" (et peu engageante) qu'on peut avoir en arrivant sur un petit stream 🙌 ça évitera aussi de tomber comme un cheveux sur la soupe car il nous manque de quoi capter l'ambiance ou le contexte précédant notre arrivée 😅

🟣 TikTok va permettre aux agents (et agences) d'influenceurs de négocier leurs campagnes de marques

TikTok Creator Marketplace

Si vous supervisez des comptes TikTok, la toute dernière mise à jour des outils proposés sur la Creator Marketplace de TikTok, actuellement en cours de test, vous offrira la possibilité de négocier les campagnes de marques proposées à vos influenceurs et créateurs de contenus.

Votre login Talent Manager vous donnera donc accès, avec l'autorisation du créateur en amont, à son compte Creator Marketplace et donc aux campagnes qui lui sont proposées. Vous pourrez alors agir et négocier en tant que son représentant officiel et pour avoir testé, c'est vraiment très pratique et efficace ! Vivement un déploiement global que tout le monde puisse en profiter.

🟣 Snap Camera, c'est finito

Snap Camera disparaît : finis les filtres rigolos dans vos visioconférences
L’entreprise Snap Inc a annoncé il y a quelques jours la fin prochaine de son application Snap Camera.

C'est comme si des millions de voix avaient soudainement hurlé de terreur et puis s'étaient éteintes aussitôt... comme si un drame terrible s'était produit : Snap Inc vient d'annoncer faire tomber le couperet pour son application Snap Camera.

Très populaire chez les streamers, Snap Camera s'interfaçait avec votre entrée vidéo pour y appliquer ses filtres populaires. C'est une option d'animation de stream qui disparaît, malheureusement...

Si vous désespérez, le créateur Nutty vous propose une petite magouille pour sauvegarder vos filtres localement et bloquer les connexions de l'application Snap Camera pour éviter que tout soit effacé à distance (en anglais) ⤵️

🟣 Merde : YouTube fait machine arrière sur la démonétisation des vidéos contenants des gros mots

Vraiment, ça fait chier : suite au renforcement de son outil de détection des gros mots début janvier, de nombreux créateurs de contenus ont vu leurs précédentes vidéos démonétisées et parfois même, restreintes rétroactivement ! Bref un sacré bordel. Bien entendu, le tollé était de mise étant donné qu'il n'y a aujourd'hui pas d'autre plateforme alternative viable financièrement pour les VODs et que YouTube peut tout à fait décider de faire ce que bon lui semble. Le thread de JDG sur les questions que les créateurs de contenus reçoivent régulièrement face à ce type de situation vient en compléter le portrait ⤵️

Bien emmerdé par la prise de parole de ses créateurs, YouTube vient d'annoncer être "en train d’apporter quelques ajustements à cette politique pour répondre à leurs préoccupations". Un timide pas en arrière assez rare pour être relevé, mais qui ne saurait se concrétiser sans nous apporter une définition claire et nette de ce qu'est un gros mot : avec cette nouvelle politique, un simple "merde" vous offrait une démonétisation express !

Face aux critiques, YouTube prévoit de modifier sa politique sur les grossièretés dans les vidéos
De nombreux créateurs ont vu leurs vidéos démonétisées par YouTube car elles contenaient des gros mots. Face à leurs plaintes, la plateforme pourrait revenir sur son récent durcissement des règles.

Dans l'attente et pour conserver une certaine forme d'équilibre, ce billet vulgaire vous est offert par ERREUR 2000.


📅 LES EVENTS À NE PAS LOUPER

17, 18 et 19 février : Graîne de Gamer, un Marathon caritatif organisé par Gamer's Legacy au profit de l'association Rêves.


🙌 LE PETIT STREAM A DECOUVRIR

Ambiance studieuse et détendue garantie chez MPGautheron : sur la chaîne de cette artiste, vous aurez le droit à des streams artistiques le mardi et jeudi (après-midi), et du gaming le dimanche soir  ⤵️

MPGautheron - Twitch
on fait des serpents
Artiste Rennaise, je vous propose des lives créatifs : peinture, sculpture et customisation :)

💜
C'est fini pour cette semaine ! N'hésitez pas à me faire vos retours sur Twitter / Mastodon, ou bien à soutenir la newsletter ici ou encore sur Ko-Fi. Un immense merci aux soutiens de la semaine qui rendent tout cela possible !