🟣 ERREUR 2000 - Facile de réussir quand on est streameuse

🟣 ERREUR 2000 -  Facile de réussir quand on est streameuse
Photo by Higor Hanschen / Unsplash

Si vous suivez déjà un peu l'actu du livestreaming de votre côté, ces dernières 48h étaient pour ainsi dire... laborieuses. Sinon, on a tenté de faire un récap mais attention : il faut avoir l'estomac bien accroché pour l'encaisser.

Merci de lire ERREUR 2000. Bonne lecture à vous.

⏱️
Temps de lecture estimé : 11 minutes.

🔥 LE SUJET DU MOMENT

🟣 Streameuse : le live en difficulté Hardcore

Oui, c'est un sujet récurrent, qui remonte aujourd'hui avec la prise de parole de la streameuse Maghla. Un sujet dont on aimerait bien se passer, pour tout dire. Un sujet que l'on ne pouvait pas comprendre hier, et qu'on ne peut définitivement pas comprendre aujourd'hui. Un sujet qui n'est finalement qu'un bout de la longue liste de choses qui rend la vie d'une femme bien plus complexe que celle d'un homme dans presque tous les domaines.

Et à moins d'être un homme sans aucun contact social ni accès basique à l'information, on ne peut pas faire mine de ne pas le voir. Alors on fait quoi ?

Imaginez plutôt. Vous êtes créatrice de contenus sur internet.

Il est 8h30. Parmi vos messages privés et vos mails, vous devez trier entre les messages de fans, les prises de contact commerciales et... les duck-pics non sollicitées, les menaces de violences, les insultes, les messages qui vous font comprendre qu'on a trouvé votre adresse, qu'on vous a vu rentrer à telle heure et dans telle tenue.

Il est 9h30.
Vous lancez votre premier live de la journée. Bonjour tout le monde, j'espère que vous allez bien. La communauté est au rendez-vous et ça vous aide à ranger vos angoisses dans un petit tiroir. Un commentaire jugeant votre apparence ne tarde pas à débarquer : "Très mignon ce décolleté". Vos options ? Bannir, ignorer, ou sourire pour masquer la crispation en disant "merci" histoire qu'il vous lâche sans que ça ne perturbe le live. Vous vous en voulez de ne pas avoir "fait attention" à votre tenue avant de lancer le live.

Il est 12h30.
Vous publiez une photo sur Instagram et faites un peu le tour des réseaux. Vous regardez les clips faits durant votre live. Mince : à un moment, on voit un bout de pied. C'est clippé, plusieurs fois même. A un autre moment, vous vous levez pour aller chercher de l'eau : quelle erreur, vous avez tourné le dos à la caméra. C'est clippé. Vous vous êtes penchée de 10° vers l'avant. C'est clippé aussi.

Il est 14h.
Vous lancez votre second live. Vous avez indiqué "no backseat" (pas d'aide dans le tchat, ndlr.), pourtant ils sont là à juger vos compétences, à vous expliquer comment le jeu fonctionne, parce que de toute évidence tout ceci est bien trop compliqué pour vous à leurs yeux. Leurs conseils non sollicités refusés, les insultes sexistes fusent. Votre équipe de modération applique quelques bannissements. Vous recevez alors les insultes sur toutes vos autres messageries : "c'est la dictature, on peut plus rien dire, je voulais juste t'aider, toutes des *****".

Il est 19h30.
Vous apprenez que des milliers d'hommes partagent des photos, des clips ou captures d'écran de vous et d'autres créatrices sur Discord, où ils se regroupent tels des cafards. Souvent, ils les détournent, mettent votre visage sur des corps dénudés, vont même jusqu'à créer des vidéos deep-fake dans le même registre. Il vous est impossible de mettre des mots sur l'ignominie de certains des contenus en question. Vous vous rappelez de votre photo sur Instagram, sans surprise, il y a du ménage à faire dans les commentaires.

Il est 21h.
Vous craquez. Vous en faites part sur Twitter. Les soutiens arrivent, souvent d'autres femmes et d'autres créatrices de contenus. Certains hommes feignent l'étonnement : "Ah ouais je savais pas du tout c'est chaud". C'est pas comme si vous et toutes les autres femmes ne cessaient de partager ces constats depuis de nombreuses années, à croire qu'ils n'écoutent bien que ce qui les intéresse. Et puis les tristes sirs débarquent : "n'importe quoi, c'est pour le buzz", "t'avais qu'à choisir un métier où tu t'exposes pas", "mytho", "t'as qu'à bloquer", "tu veux la célébrité sans les inconvénients"...

Il est minuit.
Soudain, le silence. Au fond, vous le savez. Vous pourriez vous habiller sous 5 pulls et mettre un masque, vous pourriez même ne plus jamais sortir de chez vous, couper votre cam et vos messages, vous pourriez suivre toutes les injonctions du monde à "faire comme ci, pas comme ça", avoir 10 comme 100 000 followers : ils trouveront toujours le moyen de vous sexualiser et de déverser ce qui n'est pas de la haine contre vous, mais contre toutes les femmes. C'était juste une journée comme les autres. Vous n'avez même pas le droit de vous plaindre, car "c'est facile de percer quand on est streameuse".

“One of history’s few iron laws is that luxuries tend to become necessities and to spawn new obligations. Once people get used to a certain luxury, they take it for granted. Then they begin to count on it. Finally they reach a point where they can’t live without it.”

Yuval Noah Harari, renowned historian and author
From his 2014 book, “Sapiens: A Brief History of Humankind.”

What’s trapped you?
Photo by Victoria Heath / Unsplash

"On n'est pas tous comme ça" ? Prouvez-le et agissez.

Du coup, on fait quoi ? On laisse couler en attendant qu'une autre streameuse trouve le courage incroyable qu'il faut pour dénoncer de nouveau tout ce que l'on sait pourtant déjà ? Ou on se décide à effectuer des actions concrètes ?

La streameuse Nat'Ali a composé un thread de ce que nous pouvons tous faire à notre échelle. Mais ça ne sera jamais suffisant sans le soutien des pouvoirs publics dans le développement d'outils et de procédures adaptées pour obtenir réparation et protection, ni sans celui des plateformes qui permettent à ces immondes individus d'organiser, d'héberger et de partager leurs méfaits.

Dès hier soir, le député David Guiraud s'est emparé du sujet. Un premier pas dans la bonne direction, qui apportera sa pierre à l'édifice mais qui ne servira à rien s'il n'est pas suivi du reste ⤵️

Bref on fait beaucoup de constats, on imagine des pistes, mais le nœud du problème que l'on semble vraiment avoir du mal à regarder en face est le suivant : ce sont toujours des hommes qui s'organisent pour agresser des femmes, dans la vie comme sur le net.

Ce sujet dépasse ERREUR 2000 et le livestreaming mais faire le choix de l'ignorer, c'est contribuer au problème. Nous pourrons trouver toutes les parades techniques et juridiques, ce problème subsistera jusqu'à ce que les hommes changent. Au boulot.


📰 LE RÉCAP DE L'ACTU

🟣 YouTube s'offre une cure de jeunesse

Des contours arrondis, des contrastes mieux définis et un pseudo-ambilight autour du lecteur vidéo : la mise à jour de l'interface YouTube, en test depuis quelques mois, acte son déploiement global aujourd'hui !

100% des sondés approuvent (échantillon : 1 personne)

Cette mise à jour s'accompagne de quelques nouvelles fonctionnalités comme le zoom 8x sur mobile ou le mode "précision" pour naviguer jusqu'au moment parfait de la vidéo que vous regardez.

YouTube Has a Refreshed Look & Feel - YouTube Community

Notez aussi un déploiement de l'onglet "Communauté" à davantage de créateurs (sans lien avec le nouveau design) ! Autrefois réservé aux chaines de 500 abonnés et plus, YouTube souhaite le rendre désormais accessible à toutes les chaînes possédant les fonctionnalités avancées (c'est à dire les chaînes ayant effectué une confirmation de leur identité). Une brique de plus à la plateforme pour offrir aux créateurs tous les outils nécessaires tant à leur développement qu'aux échanges avec leur communauté.

🟣 Après l'intégration XBOX, Discord s'attaque à la Playstation

Vous avez aimé pouvoir discuter avec vos amis sur PC depuis votre XBOX ? Tant mieux. Discord serait également bientôt disponible sur Playstation (PS4 & PS5).

C'est tout, c'est la news.

🟣 Nestream : plus de 21 500€ récoltés pour le Sidaction

Nestream
Association à but non-lucratif organisant des événéments carititatifs.

Deux jours et demi de stream, 33 streamers et streameuses mobilisés dans un but commun : sensibiliser et récolter des dons pour le Sidaction ! Une récolte gagnante avec plus de 21 500€ de dons, un record pour la 3ème édition de cet événement relativement récent sur la scène du livestreaming français ⤵️

Un bel historique pour Nestream

On relève également une grande implication de l'association Sidaction, dont la Directrice Générale, Florence Thune, n'hésitait pas à passer sur les chaînes de l'événement afin d'apporter son éclairage sur le sujet.

Bravo à toutes et à tous !

🟣 Qui sont les "modos" des streamers ?

Les « gendarmes de l’ombre » : qui sont les modérateurs des célèbres streamers sur Twitch ?
Pour remercier le travail de ses modérateurs et modératrices, la streameuse Ava Mind a annoncé leur reverser l’ensemble des dons qu’elle percevra au mois d’octobre. Une initiative qui met la lumière sur ce travail de l’ombre. À l’occasion des trois ans de sa chaîne, la streameuse Ava Mind a lancé au…
Ils sont vachement gentils pour des gendarmes

Découvrez ou redécouvrez la force de l'ombre dont on parle peu, mais qui est la somme des engrenages nécessaires au bon fonctionnement, à la sécurité et au bien-être des streamers et de leurs communautés : les indispensables modos.

Un sujet abordé avec sérieux par Numerama, qui pose de nombreux thèmes sur la table, comme celui du volume de travail, la question de la rémunération, et même parfois tout simplement, de la vocation.


🛠️ L'OUTIL DE LA SEMAINE

Portail des créateurs Twitch
Apprenez les bases du streaming, affinez vos talents et obtenez des conseils et des astuces de la part de streamers qui ont été à votre place autrefois. Le tout sans aérosols, coups de soleil ni karaokés malaisants (bon, peut-être quelques karaokés).

Twitch a complètement relooké son Creator Camp. Une ressource souvent méconnue des créateurs, qui fourmille pourtant d'informations et de tutos pour vous aider à comprendre le service et à tenter de vous y développer.

Vous y trouverez toutes les bases techniques dont vous pourriez avoir besoin, mais aussi des notions de droit, de marketing et de communication !

Un très grand travail a été fait pour rendre le tout accessible, un parcours initiatique indispensable si vous souhaitez vous lancer dans une carrière de créateur de contenu ou bien tout simplement pour votre culture personnelle !


🙌 LE PETIT STREAM A DECOUVRIR

MisterNooton - Twitch
MisterNooton streams live on Twitch! Check out their videos, sign up to chat, and join their community.

Découvrez MisterNooton, un streamer au planning régulier et à la personnalité positive qui ne manquera pas de vous garder en alerte chaque mardi du mois dès 21h ! En plus, c'est facile à ajouter sur votre agenda, que demande le peuple ?

Son programme se présente ainsi :

  • 1er mardi : Actu-Tech-JV + gaming
  • 2ème mardi : SpeedRunning
  • 3ème mardi : Soirée avec le collectif CdC
  • 4ème mardi : Discussions

Avec une communauté à son image, vous passerez forcément un bon moment en agréable compagnie. MisterNooton est également Président de l'association Créateurs de Compagnie, réunissant des créateurs de contenus sensibles à la cause animale.

Créateurs de Compagnie
Créateurs de Compagnie est une association de fait regroupant des passionnés autour du bien-être animal

Un sacré profil, que nous sommes heureux de vous partager aujourd'hui !

😎
Si vous passez sur sa chaîne, n'hésitez pas à lui dire que vous le découvrez grâce à d'ERREUR 2000 !

💎 LE BONUS

Alors là, vous n'êtes pas prêts : Amazon Game Studios teste une nouvelle technologie publicitaire permettant d'afficher de la publicité DANS le jeu diffusé, uniquement visible par l'intermédiaire du lecteur vidéo.

Ainsi dans l'exemple ci-dessous, le streamer ne voit pas la publicité dans le jeu, les autres joueurs non plus, mais ses spectateurs sur Twitch si ! ⤵️

On imagine déjà les dérives, mais également l'émergence de publicités peut-être moins frustrantes pour les spectateurs, puisqu'elles n'interrompent pas le programme comme c'est le cas de l'offre actuelle avec ses publicités vidéo de 30 secondes. On garde l'œil dessus !


💜
C'est fini pour cette semaine ! N'hésitez pas à me faire vos retours sur Twitter ou bien à soutenir la newsletter ici ou encore sur Ko-Fi (un immense merci aux 7 soutiens de la semaine qui rendent tout cela possible) !

Read more